Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 17:24

D'un simple désintérêt
La salive sèche

Les soupçons d'inexistence
Sous les sourires forcés
Bêchent le vide

Essorage
Mise en cage
Va donc nager
Sans eau

En errances
Le sang bat
A raz

Ce désert
Est une immensité
Chargée

Il faut creuser
Dans son souffle
Pour ne pas s'y consumer

Suées

Les effets efficaces
Effacent toute trace
D'espace

Et l'on se gave
D'un grand rien
De loin

De près
Un trop plein
D'efforts vains

Sonde
La bienveillance
Et ne gronde
Tes silences

Ils hydratent
Tes choix

Froid

Et pourtant l'on sème

Les racines sous sable
se parsèment
Et parfois sont capable
D'offrir un peu d'eau.


Partager cet article

Repost 0
Published by Céline Gouel
commenter cet article

commentaires

Esquisses De Qui ?

  • Céline Gouel

Texte Libre

Quelqu’un de bien a dit « ce n’est pas le temps qui nous change, ce sont les gens et les événements qui nous rentrent dedans. »…
Parfois on se rentre vraiment dedans.
Après, tout dépend de l’impact,
Et du temps.