Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 mai 2015 2 19 /05 /mai /2015 16:45

Une page blanche se reflète dans la danse des papillons blancs

Où sont les perles de mots ?

Dans les boutons clos

Des coquelicots

Ou sur la rosée

Posée sur les pensées ?

Je n’ai pas de filet

Le parfum des lilas me frôle

Frisson des pôles

La terre est sèche

Je bêche

Pour y planter le rien

Et voir si de ce vide

Peut y pousser un chien

Ce chien au bide

Sans bride

Je creuse les souches

Pour y trouver la sève

Et voir si elle relève

Le goût des sources

Inépuisables bouches

Libres et douces

Je scrute les couches

Pour y poser l’esprit

Et voir s’il s'éclaircit

D’une lueur de joie

Où les ailes légères

Retrouvent sans peur

Leur envol éphémère

L’aile à l’eau

Lourde ride

Souffle court

Cycle des roues

Le temps de sécher

Et l’aile bat au coeur

Le temps des moissons

Au rythme des raisons.

Repost 0
Published by Céline Gouel
commenter cet article
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 10:23

Quelques notes de piano

Contre des mots

Quelques chants d’oiseaux

Contre la peau

Quelques rayons sur le dos

Du pot surgit un bourgeon

Au sol un bourdon

Et les dos sur le sol

Des si vont au là

Où prendre grand bol

D’herbes folles

Et le la s’acclimate

Aux si papillons

Et le do dodeline

Au ré de saison

Et le mi s’incline

Au fa farandole

Dehors se hâte

Où s’éveille le sol

Repost 0
Published by Céline Gouel
commenter cet article
15 mars 2015 7 15 /03 /mars /2015 08:01

La Ronde est un échange : sur un mot, ici JEU(X), chaque participant écrit et met en image chez l'autre,

ceci formant une ronde dont l'ordre, tiré au hasard, est :

Dominique Boudou

dominique-boudou.blogspot.fr

chez Jean-Pierre Boureux

voirdit.blog.lemonde.fr

chez Céline Gouel

mesesquisses.over-blog.fr

chez Élise

mmesi.blogspot.fr

chez Guy Deflaux

wanagramme.blog.lemonde.fr

chez quotiriens

quotiriens.blog.lemonde.fr

chez Hélène Verdier

simultanees.blogspot.fr

chez Noël Bernard

http://cluster015.ovh.net/~talipo/

chez Dominique Autrou

dom-a.blogspot.fr

chez le promeneur

2yeux.blog.lemonde.fr

chez Dominique Boudou... etc.

Tandis que ma proposition se glisse chez Elise, j'ai le plaisir d'accueillir ici Jean-Pierre Boureux.

Bonne lecture.

.

Quand l'archéologie entre en jeu...

.

L’enfant joue sans cesse, sa vie se confond avec le jeu. Adultes, sous l’influence de la société et de sa rationnelle organisation nous pensons que jouer nous range parmi les simplets, les gentils rêveurs. Alors souvent je me suis évadé de ce prêt à penser. De multiples exemples s’offrent à ma mémoire, j’en choisis trois dans mes strates archéologiques.

Au laboratoire l’étude des tessons par milliers s’est parfois transformée en un gigantesque puzzle.

La Ronde de mars - JEU(X)

Sur le terrain les relevés de couches et de substructions, l’enregistrement photographique des données m’ont parfois plongé en situation de retour dans le passé. Ainsi cette pierre extraite d’un mur détruit, trace du jeu des maçons au repos qui ont fabriqué, au XIIe siècle, un jeu temporaire incisé dans une pierre murale de craie.

 

La Ronde de mars - JEU(X)

La rédaction des rapports, la publication d’ouvrages ont pu, à certains moments, refléter davantage une activité ludique qu’un labeur ou un travail au sens étymologique du terme. Ainsi la reconstitution par le dessin d’une enceinte seigneuriale médiévale :

La Ronde de mars - JEU(X)

J’ai définitivement renoncé à ne plus jouer, trouvant dans le jeu de l’imaginaire la plupart de mes petits bonheurs du jour, et vous invite à me suivre sur cette piste lumineuse.

Jean-Pierre Boureux

 

 

Repost 0
Published by Céline Gouel
commenter cet article
11 février 2015 3 11 /02 /février /2015 14:47

Ai-je couru un marathon ?

Ai-je dompté des dragons ?

Ai-je tenu le plafond

D’une maison ébranlée,

A bout de bras pour laisser

Des singes jouer ?

Ai-je fait une expédition

Dans une mer déchaînée ?

Ou un jeu de piste en forêt, toute une nuit,

A chercher le graal des jeunes esprits ?

Ai-je escaladé une montagne verglacée ?

Ai-je tenté d’attraper

Des électrons éparpillés

Dans un filet troué ?

Ai-je rêvé, ai-je vécu,

Etait-ce une insomnie, une berlue ?

Ai-je fait des châteaux de sable

Pour une marée implacable ?

Ou des châteaux de cartes

En plein vent sur l’île aux girouettes

Aux multiples pancartes ?

Non, j’ai juste passé du temps

Avec des bondissants contents

Des à tue-têtes en liesse

Des remuants sans cesse

Des moi-je vivants

Des indomptables vibrants

Des libres insolants

De simples amours d’enfants.

Repost 0
Published by Céline Gouel
commenter cet article
21 janvier 2015 3 21 /01 /janvier /2015 13:57

Je ne suis pas dupe

Quand toutes les influences

Viennent me frôler la nuque

 

Je ne suis pas fermée

A toutes les cultures 

Qui me font voyager

 

Je ne suis pas cachée

Au fond de mon jardin

Je n’ai pas de secret

 

Je ne suis pas lâche

Face à face

On peut se parler

 

Je ne suis pas à ta place

Devrais-je l’espérer

Quand je ne la tolère pas

 

Je ne suis pas tranquille 

Même bien lotie

Je marche sur un fil

 

Je ne suis pas hostile

A tout ce que tu croies

Si tu ne me l’infliges pas

 

Je ne suis pas couchée

Je ne ferme pas les yeux

J’essaie de réfléchir

 

 

Prendre une plume

D’un oiseau abattu

Et l’y plonger dans l’encre

De son sang d’amertumes

 

Voir ce qu’elle trace

Mais la pointe se casse

Tache la feuille 

De sombres constats

Que le regard impuissant

Voit.

 

Faire un avion de papier

Appel à l’horizon

Quand le coucher du soleil 

Fait un ciel de sang

Quand le silence nous sépare

Une bouteille à la mer

 

Toute l’âme s’indigne

Et le coeur bat

Debout sans insigne

Le refus danse à la pluie

Pour qu’elle lave les plaies

De tous les hommes meurtris

 

Ne piétinons pas les traces

Pour qu’elles ne s’effacent

Quand d’un constat d’autres affluent

Debout, que la consternation 

Réveille d’humaines partitions

 

Qu’à l’unisson, 

Nos différences 

S’apprennent

 

Qui se permet d’être juge ne tient pas à la paix

 

De toutes part l’on voit la sombre avenue

Et la plume à la main

Au milieu de la rue

 

Comme l’on se sent petit

Face au monde souillé

De ces bras d’intérêts

 

Je ne suis pas pays

Ni religions, ni monnaies, ni parti

Je ne suis que moi

Simple personne en vie

 

Comme je me sens petite


Mais je reste debout

M’accrochant à toi,

L’autre, à qui je tends la main.

 

Repost 0
Published by Céline Gouel
commenter cet article
15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 09:25

La ronde, c'est un partage d'écritures illustrées d'images sur un mot, aujourd'hui : TRANSPORT(S). 

Chacun écrit chez l'autre selon un ordre tiré au hasard.

Ici, la proposition de Dominique Boudou, quant à moi je me retrouve chez Jean-Pierre Boureux que je remercie pour son accueil. 

Et la ronde suit ce sens :

 

Céline  (MESESQUISSES)  mesesquisses.over-blog.com

chez

Jean-Pierre  (Voir et le dire, mais comment ?)  voirdit.blog.lemonde.fr

chez

Jacques (un promeneur) 2yeux.blog.lemonde.fr

chez

Guy  (Émaux et gemmes des mots que j'aime) wanagramme.blog.lemonde.fr

chez

Gilbert  (le blog graphique)  gilbertpinnalebloggraphique.over-blog.com

chez

Franck  (quotiriens) quotiriens.blog.lemonde.fr
chez

Dominique A (la distance au personnage) dom-a.blogspot.fr

chez

Elise  (Même si)  mmesi.blogspot.fr/
chez 

Hélène (simultanées)  http://www.simultanees.blogspot.fr/

chez

Dominique B (Jacques Louvain)  dominique-boudou.blogspot.fr 

Ici !

 

 

  Les métaphores ont trop couru les berges et les orées, 

  Trop frappé aux portes des firmaments.

  Elles ne me transportent plus.

  Les paysages, arrangés pour les hordes au bord des autoroutes,

  Cadrés, glacés sur des cartes postales qu'on oublie d'envoyer,

  Ne me transportent plus.

  Les corps aussi sont trop usés jusque dans les regards.

  Les rires ont pris les vieilles fêlures des vieilles porcelaines.

  Les effluves rancies de la terre au fond de mon jardin incommodent mon équilibre.

  Je ne me transporte plus que sur le fil de l'invisible, 

  En attendant la chute.

 

  DB

 

 

Prochaine ronde le 15 mars...

Repost 0
Published by Céline Gouel
commenter cet article
8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 10:27

Tu me racontes les combats 

D’un dessin animé

Le jour d’un assassinat

Contre des dessins animés

Par ta liberté mise en danger

 

Que te répondre ma fille

Quand le dégoût m’envahit

 

Que les méchants sont en vie

Bien plus que tes figurines

Et qu’il n’y a que nous 

Sans potions ni fées

Ni de magiques pouvoirs 

Excepté le courage

D’être en vie et debout

Excepté le vouloir

Etre ensemble libres et en paix.

 

Que te répondre ma fille

Quand je ne voudrais pas tuer 

Ta liberté 

D’être une enfant

De rires et de rêves 

En un monde sans haine.

Repost 0
Published by Céline Gouel
commenter cet article
6 janvier 2015 2 06 /01 /janvier /2015 15:25

Une brume brumeuse embrume mes idées présumées

Embrasser quelque horizon trop embué

Une buée s’insinue en mes synapses

Embaumant un humide humus 

Et suintent le flou

En foulant ma boussole 


IMG_1065.JPG
Repost 0
Published by Céline Gouel
commenter cet article
27 novembre 2014 4 27 /11 /novembre /2014 16:52

D’un déballage de mots

Ma main semble étourdie

Et tâche de trop

La page alourdie

 

Quand mon esprit cherchait

 

Sous l’écorce des sens

Dans mon antres certes

Mais servant de prétexte

Un fond plus commun

D’entre les humains

 

Je reviens dénudée

M’accrochant aux échos

Qui me renvoient à moi

Quand je conviais le monde


Repost 0
Published by Céline Gouel
commenter cet article
13 novembre 2014 4 13 /11 /novembre /2014 10:43

Un rendez-vous, une ronde pour écrire chez l'autre et accueillir chez soi !

Pour cette édition de novembre 2014, sur le thème : Feuilles, ainsi tournent les mots :

 

 

Jean-Pierre Boureux Voir et le dire, mais comment ? voirdit.blog.lemonde.fr  chez
Dominique Boudou Jacques Louvain dominique-boudou.blogspot.fr  chez
Guy Deflaux Émaux et gemmes des mots que j'aime wanagramme.blog.lemonde.fr  chez
Philippe Annocque Hublots hublots2.blogspot.fr  chez
Franck Bladou quotiriens quotiriens.blog.lemonde.fr  chez
Cécile Ruban cécile-r cecile-r.over-blog.com  chez
Elise Lamiscarre Même si mmesi.blogspot.fr/  chez
Gilbert Pinna le blog graphique gilbertpinnalebloggraphique.over-blog.com  chez
Dominique Autrou la distance au personnage dom-a.blogspot.fr  chez
Hélène Verdier loin de la route sûre louisevs.blog.lemonde.fr chez
Danielle Grekoff MINE DE RIEN dangrek.blog.lemonde.fr  que j'ai le plaisir d'accueillir ici même !
( tandis que je me glisse chez Jean-Pierre Boureux Voir et le dire, mais comment ?

N'écrire que sur les lignes et lisiblement !

 

IMG_6296-1-WB.jpg


Samedi 20 décembre 41.
        Nous voici à trois jours de notre mariage et une fois de plus,
        je ne suis pas au rendez-vous.
Repost 0
Published by Céline Gouel
commenter cet article

Esquisses De Qui ?

  • Céline Gouel

Texte Libre

Quelqu’un de bien a dit « ce n’est pas le temps qui nous change, ce sont les gens et les événements qui nous rentrent dedans. »…
Parfois on se rentre vraiment dedans.
Après, tout dépend de l’impact,
Et du temps.