Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 14:53

Son front penche 

Une main sur la hanche

Son regard dans ses yeux

Les siens dans dans son sein

 

Debout elle tangue  

Claque la langue

Et murmure des voeux sains

 

Elle se surprend 

Sur un reflet cuivré

Comme une photo jaunie

Portrait d’un autre temps

 

L’instant se fige

 

Elle se sent nue

En pleine forêt

Elle se sent eau

 

Elle tient au chaud 

Couve en louve

Nichée près des fourneaux

 

Son esprit s’écorche

Aux silences et aux cris

A ses élans contenus égoïstes

Gelés pour l’heure dans ces heures exclusives

 

Au bout d’une tige

De noisetier nu

Une goutte d’eau

S’accroche un peu perdue

Face aux froids hivernaux

 

Elle attend le printemps

Espère simplement d’être

Ici et là en même temps

Et bienveillante 

Et brillante

Et vivante partout

 

Son front reste penché

Son regard dans ses yeux

Ses yeux dans les siens

Un sourire aspire aux liens

Une larme douce expire

De bonheur et de vents

Calme,

Elle pense aux mères de tous les temps.


Partager cet article

Repost 0
Published by Céline Gouel
commenter cet article

commentaires

Esquisses De Qui ?

  • Céline Gouel

Texte Libre

Quelqu’un de bien a dit « ce n’est pas le temps qui nous change, ce sont les gens et les événements qui nous rentrent dedans. »…
Parfois on se rentre vraiment dedans.
Après, tout dépend de l’impact,
Et du temps.