Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 16:21

Pourquoi ne regardons-nous pas assez les arbres ?

 

Pourquoi ne prenons-nous pas assez le temps

De faire

De ne rien faire

D'écouter

De dire

De sourire

D'aimer

D'attendre

De penser

De vivre

Et d'être ?

 

Pourquoi ne laissons-nous pas assez le regard aller au fond des choses

Des autres

De soi même ?

 

Pourquoi avons-nous peur du temps

Des autres

De l'inconnu ?

 

Pourquoi faut-il vaincre, gagner, régner,

Être le premier ?

Pourquoi n'acceptons-nous pas de perdre, d'oublier

De tomber, de se tromper

D'être faible

Et la pluie ?

Pourquoi fuyons-nous le présent ?

 

Pourquoi évitons-nous de voir

D'entendre, de sentir

De dire et d'agir ?

 

Pourquoi l'essentiel et le nécessaire ne nous suffisent-ils pas ?

Pourquoi compliquons-nous toute chose ?

 

Pourquoi cacher le respect sous un tas de cailloux dans notre jardin ?

 

Pourquoi nous prenons-nous au sérieux ?

pour qui nous prenons-nous ?

 

Pourquoi oublions-nous notre enfance devant notre enfant ?

Pourquoi avons-nous besoin d'écraser les fourmis ?

 

Pourquoi nous détruisons-nous ?

Pourquoi la haine, la violence, la colère ?

 

Pourquoi ces pourquoi seront-ils jugés naïfs ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Céline Gouel
commenter cet article

commentaires

lignes bleues 18/11/2011 09:05


Pourquoi ?
1. parce que le temps passe
2. parce que les sociétés de fourmis dans leur agitation perpétuelle organisée et incompréhensible sont si humaines
3. pourquoi-parce que, disons-nous aux enfants qui nous poussent dans nos retranchements dans leurs enchaînements de questions sans fin


Esquisses De Qui ?

  • Céline Gouel

Texte Libre

Quelqu’un de bien a dit « ce n’est pas le temps qui nous change, ce sont les gens et les événements qui nous rentrent dedans. »…
Parfois on se rentre vraiment dedans.
Après, tout dépend de l’impact,
Et du temps.