Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 16:32

Parce qu’un murmure
Ça change du bruit partout qui nous prend en otage
Dans des idées d’images en cage
Un murmure ça apaise, ça dit sans arme
Ce qu’on pense au fond, ce que trace une larme
Ce que chuchote un sourire.
Caractère décalé d’un capharnaüm ambiant
A côté des discours pré mâchés, calculés
Ceux qui murmurent ne cherchent ni audience ni public
Ceux qui murmurent parlent à ceux qui ont envie d’écouter
Sans autre prétention que de dire à voix basse
Une pensée, un émoi, partager une tasse de mots
Infusés dans le temps que l’on met
A voir qu’on n’échange plus que du vent.

Partager cet article

Repost 0
Published by mesesquisses
commenter cet article

commentaires

lignes bleues 25/02/2011 20:01


difficile de commenter un poème : une musique de mots qu'on n'a pas envie de troubler avec d'autres mots, alors on cherche ceux qui résonnent, deux mots ensemble, ou plusieurs, ceux qui
surprennent, ceux qui restent dans la tête "ceux qui murmurent...


Esquisses De Qui ?

  • Céline Gouel

Texte Libre

Quelqu’un de bien a dit « ce n’est pas le temps qui nous change, ce sont les gens et les événements qui nous rentrent dedans. »…
Parfois on se rentre vraiment dedans.
Après, tout dépend de l’impact,
Et du temps.