Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 09:48

J’ai retenu mes peurs de peur d’être lâche
J’ai retenu mes erreurs parce que j’en avais peur
J’ai retenu mes colères de peur de mon cri
J’ai retenu mon amour de peur de le perdre
J’ai retenu mes envies parce qu'il n’y avait rien en vue
J’ai retenu ma passion parce qu’il n’y avait rien d’acquis

J’ai retenu ma vie comme couchée dans un lit
J’ai bien tout enfouis en dedans dans mon ventre
Que je rentre, que je rentre…

Je rentre mon ventre et mon centre est caché
On ne voit rien de ma rondeur, mon enflure affamée
Mon complexe, mon goinfre a toujours trop mangé

J'avais peur d'exploser

 

J'ai pensé relâcher,

Ventre à terre qui dégouline
Mieux vaut l'adrénaline
Du feu qui couve au fond
Ne pas tourner en rond
Se tenir prêt
Debout, toute aux aguets
Bien respirer
et se calmer

Servir à point
Un bon dîner
Bien mijoté
A savourer


J'ai retenu mon cri, de peur d’être aphone
J'ai rentré mon ventre, l'ai caché sous un pull
J'ai marché sur ma peur appuyée sur mon rire…

J'ai rêvé d'une bonne heure
En croquant mes erreurs

Je n'attendais que mon temps
Le temps d''entraîner mes élans
Pour une sereine endurance
Pour cuisiner en conscience.


Partager cet article

Repost 0
Published by Céline Gouel
commenter cet article

commentaires

Esquisses De Qui ?

  • Céline Gouel

Texte Libre

Quelqu’un de bien a dit « ce n’est pas le temps qui nous change, ce sont les gens et les événements qui nous rentrent dedans. »…
Parfois on se rentre vraiment dedans.
Après, tout dépend de l’impact,
Et du temps.