Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 15:44

Froid blanc brillant sur la vitre
D’où je vois l’arbre vêtu de glace

Blanc des collines
Oreiller de coton

Blanc de tes cheveux
Emmêlés en chignon

Blanc pur sans âge
Du sens d’un instant

Souffles en buée d’élans
Sur les carreaux des coeurs

Quand près du feu
La vie se réchauffe

Chaleur d’une guirlande
Allumée d’étincelles

Boules  écarlates
Bulles de champagne

Flux battant du lien
Aux présences réunies

Les lueurs des regards
Et le rire d’un enfant.

Partager cet article

Repost 0
Published by mesesquisses
commenter cet article

commentaires

Esquisses De Qui ?

  • Céline Gouel

Texte Libre

Quelqu’un de bien a dit « ce n’est pas le temps qui nous change, ce sont les gens et les événements qui nous rentrent dedans. »…
Parfois on se rentre vraiment dedans.
Après, tout dépend de l’impact,
Et du temps.