Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 09:25

La ronde, c'est un partage d'écritures illustrées d'images sur un mot, aujourd'hui : TRANSPORT(S). 

Chacun écrit chez l'autre selon un ordre tiré au hasard.

Ici, la proposition de Dominique Boudou, quant à moi je me retrouve chez Jean-Pierre Boureux que je remercie pour son accueil. 

Et la ronde suit ce sens :

 

Céline  (MESESQUISSES)  mesesquisses.over-blog.com

chez

Jean-Pierre  (Voir et le dire, mais comment ?)  voirdit.blog.lemonde.fr

chez

Jacques (un promeneur) 2yeux.blog.lemonde.fr

chez

Guy  (Émaux et gemmes des mots que j'aime) wanagramme.blog.lemonde.fr

chez

Gilbert  (le blog graphique)  gilbertpinnalebloggraphique.over-blog.com

chez

Franck  (quotiriens) quotiriens.blog.lemonde.fr
chez

Dominique A (la distance au personnage) dom-a.blogspot.fr

chez

Elise  (Même si)  mmesi.blogspot.fr/
chez 

Hélène (simultanées)  http://www.simultanees.blogspot.fr/

chez

Dominique B (Jacques Louvain)  dominique-boudou.blogspot.fr 

Ici !

 

 

  Les métaphores ont trop couru les berges et les orées, 

  Trop frappé aux portes des firmaments.

  Elles ne me transportent plus.

  Les paysages, arrangés pour les hordes au bord des autoroutes,

  Cadrés, glacés sur des cartes postales qu'on oublie d'envoyer,

  Ne me transportent plus.

  Les corps aussi sont trop usés jusque dans les regards.

  Les rires ont pris les vieilles fêlures des vieilles porcelaines.

  Les effluves rancies de la terre au fond de mon jardin incommodent mon équilibre.

  Je ne me transporte plus que sur le fil de l'invisible, 

  En attendant la chute.

 

  DB

 

 

Prochaine ronde le 15 mars...

Partager cet article

Repost 0
Published by Céline Gouel
commenter cet article

commentaires

hverdier 17/01/2015 17:09

images sonores comme des fêlures du silence

Dom A. 16/01/2015 20:50

... un fil d'araignée, connu pour sa résilience

patrick verroust 16/01/2015 19:47

La chute? Ce moment du transport du corps...

Quotiriens 16/01/2015 13:59

les métaphores, les autoroutes, les corps usés, les terres rances mais le regard neuf de l'enfant au fond de vous.

Gilbert Pinna 16/01/2015 09:27

(... au bord des autoroutes, ça fait parfois comme des petites campagnes, étrangement apaisées)

Esquisses De Qui ?

  • Céline Gouel

Texte Libre

Quelqu’un de bien a dit « ce n’est pas le temps qui nous change, ce sont les gens et les événements qui nous rentrent dedans. »…
Parfois on se rentre vraiment dedans.
Après, tout dépend de l’impact,
Et du temps.